Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

 Sujets 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
18052013


...n'oubliez-pas de vivre !...
En allant musarder

En allant musarder à l’Aube coutumière
Quand la Lune est encore au-dessus des chemins,
Dans un reflet changeant, au bout de la clairière,
Une fille aux yeux bleus s’éloigne vers demain.

Les marais sont gravés du sceau de ses empreintes
Et la vase est gorgée de ses tout premiers pas,
Mais, dans feu-le falot de leurs cendres éteintes,
Tous les ors des antans s’amenuisent déjà.

Cachée dans les fourrés au creux des veilles ruines,
Espérant retenir le vol du temps pressé
Et,...
 
par Cypora - Commentaires: 0 - Vues: 644
11042013

SUR MON BATEAU-LIVRE

Voguant sur l’onde littéraire,
J’ai jeté l’encre entre ses pages,
Comme un marin dessus la mer
Vient accoster sur le rivage.

En fuyant le chant des Sirènes
Au gré des vagues sibyllines,
Tel un Ulysse à l’âme en peine,
J’ai bu l’amour entre ses lignes.

Si le Cap de Bon-Espérance
Tant de pêcheurs ont traversé,
Moi j’ai tant lu -jusqu’à l’outrance-
Et tant de pages j’ai froissé.

En me baignant dans sa sagesse,
Tout en émoi ou en supplice,
J’ai...
 
par Cypora - Commentaires: 1 - Vues: 373
30122012

DE SENTIERS EN CHEMINS

De sentiers en chemins, nos pas se sont filés,
Nos yeux se sont croisés parmi tant de regards,
D'entre tous les oiseaux, c'est moi qu'il a domptée,
Entrelaçant en cœur nos doigts au même amarre.

Un baiser dérobé, mais plein de gourmandise,
A scellé nos deux vies un soir du mois de mai,
Lorsque le clair du jour se cache et se déguise
Pour courtiser la nuit quand la lune se tait.

Alors, j'ai consacré ma foi, mon corps, mon âme,
J'avais tant soif d'aimer que, sans trêve ou repos,
 
par Cypora - Commentaires: 2 - Vues: 351
05112012



J’ai retrouvé là-haut

J’ai retrouvé, là-haut, un fumet d’innocence :
Sur un plumier miteux, des livres d’écolier,
Dans un coffre éventré, une poupée fripée,
Une cape, un chapeau…un bouddha en faïence.

Un tutu défraîchi et des chaussons de danse
Avaient l’air d’implorer un tambourin râpé ;
Sur le cheval de bois, qui s’est tant balancé,
Un vieil ours élimé rêvassait en silence :

Avant de m’endormir,...
 
par Cypora - Commentaires: 0 - Vues: 368
04082012


(Vendée 2010)

SUR LA PLAGE AUX PIEDS NUS

Sur la plage aux pieds nus, je marche sous le Vent
Au gré des alizés et l’air sent la vanille ;
Les palmiers me saluent…comme c’est émouvant
Et si bon de voguer en pirogue aux Antilles,

Jeter l’encre et mouiller dans...
 
par Cypora - Commentaires: 1 - Vues: 493
06072012

CE BILLET

Ce billet parfumé me disait l’aventure
Et mon cœur a bondi quand je l’ai ramassé…
…Mes doigts, fébrilement, déchiraient la couture
Comme on ouvre un présent : impatients, empressés,

Car la page embaumait la mûre et la lavande,
Et tous les mots écrits semblaient se refléter
Dans un miroir magique entourés des légendes
Qui attisaient l’ardeur de mon âme exaltée.

Attendrie, j’ai voulu le porter à mes lèvres,
Pour en cueillir la fleur, pour en goûter le fruit
Mais le gant du destin,...
 
par Cypora - Commentaires: 3 - Vues: 405
28062012

DANS LES RUES ENDORMIES

Dans les rues endormies tout semblait si tranquille
Et, tel un elfe blond courant le long des quais,
Etreignant l’euphorie des éclats de la ville,
Voluptueusement, la Lune se moquait

Des passants égarés -parisiens qui s’alarment-
Des amoureux fervent venus un peu plus tôt
Car, dans leurs yeux nourris d’innocence et de larmes,
Brillait comme un reflet d’une vieille photo

D’un bal où, revenus au temps des crinolines
Et dans l’étincelant chatoiement des soieries,
Au...
 
par Cypora - Commentaires: 6 - Vues: 420
10062012


(à ma fille Ruth)
LE CHEMIN SERA LONG !

Le chemin sera long jusqu’à la délivrance !
Si même ta fureur est sans trêve où repos,
Pourtant, je voudrais bien, toi qui es ma jouvence,
Te délivrer enfin d’entre tous ces suppôts

Qui t’ont volé ta vie, tes espoirs et tes joies,
Manigancé, ourdi des complots délétères ;
J’aimerais te guider pour, qu’à nouveau, tu sois
Cette muse enjouée, ma douce messagère.

Certes, je n’ai pas su te combler, ni te plaire
Et t’ai dit des secrets que j’aurais dû cacher.
Ton désarroi est grand, si tu es...
 
par Cypora - Commentaires: 1 - Vues: 386
26042012


...à ma fille Ruth,
TOI, QUE J’AI TANT AIMEE

La douleur, me dis-tu, t’envahit –tyrannique-
Tous nos secrets d’antan et nos désirs cupides
T’ont nourrie, jusqu’au deuil, d’un émoi despotique
Et ton cœur s’est rempli de haine infanticide.

Toi qui fus mon écrin, mon joyau, ma ferveur,
Je ne peux m’empêcher de te revoir enfant :
Si espiègle et mutine et encline au bonheur,
Toujours prête à bondir, gambader tel un faon.

Ton fardeau, aujourd’hui, à tes yeux est si dense,
Ton espoir s’est tari quand l’amour t’a quittée
 
par Cypora - Commentaires: 2 - Vues: 399
24032012

Ô toi, si maternelle !

Toi qui as su calmer tant de déchirements
Lorsque, les yeux mi-clos, je n’étais plus à même,
Face au ciel étendue, sans bruit, ni mouvement,
D’aspirer au repos, ni renaître en moi-même.

Au gré de tes marées -ô toi, si maternelle
Qui a su consoler tant de chagrins d’enfants-
J’ai plongé si souvent dans tes chenues dentelles,
Qu’entre le ciel et l’eau, redevenais enfant.

De mon âme ébranlée par tant d’égratignures,
Le sang noir de mon cœur empourprait tes galets
Se...
 
par Cypora - Commentaires: 8 - Vues: 439
02042012

LA OU L’HERBE EST PLUS VERTE

Tu as tant fait de pas, allant à ma rencontre !
Moi aussi, j’ai couru sur le même chemin
En voulant retenir, au gousset de ma montre,
Le vol de l’avenir emportant mes « demain ».

On s’est tout dit, je crois, de ce temps qui fut nôtre :
Les tourments, les regrets, les larmes, les douleurs,
Avec, pour seul témoin, le soleil en apôtre,
Alors que s’égrenait le futur… imposteur.

On s’est promis d’aller là où l’herbe est plus verte,
Où rien ne nous réduit à conjurer le...
 
par Cypora - Commentaires: 0 - Vues: 369
08122009

UN REGARD A SUFFI

Un regard a suffi et, touchée par la foudre,
J’ai murmuré, saisie : « c’est lui que j’attendais »
Et je suis restée là sans pouvoir m’y résoudre
Alors, qu’autour de nous, l’univers s’estompait…

Et nous avons appris alors à nous connaître,
Sans l’ombre d’un nuage –harmonieusement-
Après de lui, mon âme se sentait renaître,
Car il vint éclairer ma vie… tout simplement.

Près de lui, chaque instant me laissait étonnée
De tant d’années vouées au doute et aux tourments,
De...
 
par Cypora - Commentaires: 4 - Vues: 517
24032012

TA MAIN

Non, je n’ai pas dormi toute la nuit dernière…
…J’ai contemplé, émue, d’entre mes draps blottie,
Toi bel enfant comblé qui, fermant ses paupières,
Dans une aura ailée, enfin t’es assoupi…

…Alors, tout un vécu a envahi mon âme,
Je me suis égarée au vent des souvenirs
Et j’ai cherché, en vain, le pourquoi de la flamme
Qui a fait de nous deux ces amants qui soupirent.

La tempête en mon cœur a fait tant d’étincelles,
Que le cafard a point en moi tel un démon
Et les larmes versées, étouffant...
 
par Cypora - Commentaires: 4 - Vues: 361
08122009

MA BELLE ETOILE

Sur le piano des cieux où dansent les étoiles,
Au bord de la prairie, j’ai bâti ma maison
Où le bon vent secoue les branches et les voiles
Et la lune roussit le toit de l’horizon.

Et mon corps, tout entier, se prête à sa caresse
Dans ce beau champ de blé jonché de liserons ;
Enroulée, mollement, dans la chaleur épaisse,
J’entends la mélodie et le chant des grillons.

Je ne vois que le ciel où les oiseaux gambadent,
Les feuilles et les glands qui bordent le chemin,
Quand...
 
par Cypora - Commentaires: 3 - Vues: 694
05122010

C'ETAIT A BETHLEEM

C'était Noël hier, une nuit merveilleuse
Où l'âme d'un enfant est venue scintiller
Et, dans le firmament, la lune était envieuse
Car une étoile d'or s'était mise à briller.

Si pure et si divine, aussi blanche que neige,
Que son tout premier cri, escorté par le vent,
S'élevant tout là-haut en fugue et en arpèges,
Ecarquilla les cieux avec étonnement.

C'était à Bethléem dans le froid de décembre
Que, dans un lit de foin, deux pèlerins transis,
Ne sachant où aller, se firent...
 
par Cypora - Commentaires: 2 - Vues: 466
 Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantRevenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Nouveaux messages Nouveaux messages
Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
Annonce Annonce
Annonce globale Annonce globale
Note Note