Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

 Sujets 
28112005

Plutôt que de réinventer des textes, autant citer ceux qu'on trouve dans toutes ces friandises finement enveloppées dans des papiers dorés.
En voici quelques exemplaires

De toutes les passions, la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise.
Guy de Maupassant

Je ne pouvais ôter ma bouche des bords délicieux de sa tasse. Un chocolat à s'en faire mourir, moelleux, velouté, parfumé, grisant.
Guy de Maupassant

Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant...
 
par goupil - Commentaires: 3 - Vues: 1756
18042006

Alexandra, où l’amour danse avec les draps !
J’en étais là de ma réflexion, le long du chemin de l’Ecole (la rivière, pas l’apprentissage de la lecture) quand je m’arrêtai un instant près d’un magnolia sur le pont de fer forgé où une clé de sol me rappela la présence autrefois dans les lieux du célèbre chanteur.
Souvenir des origines orientales.
Le bateau ne manquant pas d’égyptologues éminents et minantes, c’est l’endroit idéal pour y narrer la vraie histoire d’Alexandrie ! Aussi, ôtez vos oripeaux, mettez vos pagnes (moins transparents pour les femmes que pour les hommes, auraient-elles...
 
par goupil - Commentaires: 16 - Vues: 908
27052009

Que Ninjamanu soit sitôt rassurée, bien qu’il
s’agisse ici d’un sujet culinaire, il ne sera nullement question de
jeux de mots à connotation fantasmatique, tels que ceux d’origine
portuaire, avec les fameuses bittes d’amarrage aux mérites tant vantés
ou bien d’origine informatique, avec les bits alternatifs ou autres «
est-ce cul ? elle », mais bien de belles et bonnes recettes de cuisine
du 17ème siècle relatées par le Sieur de la Varanne, Ecuyer de cuisine
de Monsieur le Marquis d’Uxelles en l’an de grâce 1689.
Quelques
extraits de ce livre sont reportés...
 
par Anne - Commentaires: 5 - Vues: 567
26022006

Une amie très digne, bien que quelquefois un peu libertine, m'a narré cette visite d'une pré-exposition. Je ne résiste pas au plaisir de vous la reproduire in extenso :
"Conviée à un pince-fesses, les filles, je m’y rends, pas je me rends, bien sûr, enfin pas tout de suite. J’entre donc au Louvre, pas pour y faire tapisserie (le lieu est déjà bien équipé), encore moins momie (là, il faudra attendre un peu), mais pour y contempler les œuvres du maître.
Petit passage par le Carrousel où, défilant (évident, non ?) comme au bon temps de Thermidior, mes charmes, enfin mon charme, font mouche....
 
par goupil - Commentaires: 66 - Vues: 2080
07052008

Mes amis,

Une forte consommation de confiture vaut mieux que l'actuelle déconfiture des nouvelles impé(né)trantes sur le bateau.

Ma trisaïeule, la divine Foxy Lady, avait écrit, ailleurs, dans un pays de légendes, celà à ce sujet.
Je sais, ça va surprendre, mais c'est une grande amatrice de rugby!

Des confitures de cassoulet

Il est un pays, plus petit que le Vatican, mais plus grand par la ferveur, dont la population dépasse celle de la Lozère, où l’herbe est toujours verte et où les enfants jouent devant les yeux admiratifs de leurs...
 
par goupil - Commentaires: 14 - Vues: 689
18022008

Le sang caussenard de Renart ne fait qu'un tour à l'évocation des Gorges du Tarn encadrées entre Causse Méjan et Sauveterre.

Il s'agira là d'une chronique à vocation historico-géographico-politico-philosophico-humoristique.

Pour faciliter la compréhension des courageux lecteurs (et des plus feignants), les commentaires seront placés ici avant, au risque, du reste, que la lecture se limite à eux!

Ispagnac, bourgade proche du Tarn, jardin de la Lozère, capitale de...
 
par goupil - Commentaires: 11 - Vues: 990
07012007

Il ne faut pas forcément se fier aux titres des posts, qui peuvent apparaître accrocheurs (n’est ce pas les filles aux yeux qui brillent à la moindre trace de volupté), ni à l’emplacement où on les met.

Il peut y avoir des raisons impérieuses pour cela et c’est le cas.

Ce post est rigoureusement interdit aux moins de dix huit ans, je compte sur les parents pour qu’ils veillent au strict respect de cette consigne.

Bref, il s’agit du Père Noël, du vrai, pas celui du supermarché ni du troquet du coin.

Donc, le soir de Noël, en famille, ma nièce m’entreprend...
 
par goupil - Commentaires: 62 - Vues: 1813
25112006

Tiré d'un vieux livre du siècle dernier par un arrière grand oncle, le légendaire Maître Goupil.

Que l’on ne s’y méprenne, il n’y aura ni de bal, ni burle, il ne s’agit pas de synthé-, seulement de topo- et d’anthroponymie en pays cévenol.

Un peu de culture ne nuit, ni n’ennuie, que nenni ! Qui le nie ?

L’origine des sobriquets et noms de lieux est quelquefois si complexe qu’un peu d’imagination peut s’avérer nécessaire pour leur donner un sens.

Raoul : S’agirait-il d’un écart ? un lieu pour les néophytes ; de langage peut-être ; de sa...
 
par goupil - Commentaires: 24 - Vues: 963
18012007

Je reprend ce post in extenso, il s'agissait là de la magie de Noël.
C'est à la part de rêves de chacun, de chacune que je faisais appel.
A vous de lui redonner vie, cherchez dans vos mémoires.


" Il ne faut pas forcément se fier aux titres des posts, qui peuvent apparaître accrocheurs (n’est ce pas les filles aux yeux qui brillent à la moindre trace de volupté), ni à l’emplacement où on les met.

Il peut y avoir des raisons impérieuses pour cela et c’est le cas.

Ce post est rigoureusement interdit aux moins de dix huit ans, je compte sur les...
 
par goupil - Commentaires: 6 - Vues: 713
26032006

Un petit message à une jeune collègue prête à faire le grand saut (s'envoyer en l'air?, non, je ne l'ai pas dit!).
D’essence paysanne, Pascale aime récolter et, en particulier, la vigne qu’elle adore voir pousser. Depuis sa plus tendre enfance, Pascale est familière des vendanges qu’elle pratique régulièrement.
S’assurant d’une main ferme d’une bonne préhension du ceps dont elle remonte le fût jusqu’à en saisir la grappe, elle extrait, par pressions successives, le bon moût dont elle veille tant à la quantité qu’elle souhaite abondante qu’à la qualité dont elle goûte des échantillons...
 
par goupil - Commentaires: 3 - Vues: 556
25032006

Eh bien, oui, à quoi vouliez vous qu’elle s’accrochât ?
C’est ce que me disait une vieille amie d’un forum ami (pas Mummy) avec qui nous avons réécrit cette description qu’elle signe ici sous ma plume.
Attention, pour ne pas sécher devant la chute de Nasbinals, capitale de l’Aubrac lozérien, ne pas s’approcher trop près de ce post si l’on n’est équipé d’un solide appétit humoristique !
A cheval sur trois départements, à califourchon sur ces trois piliers que sont le Laguiole, le Salers et l’Ecir, éperonnant sa monture jusqu’à l’y épuiser, en tout bien tout honneur bien entendu,...
 
par goupil - Commentaires: 0 - Vues: 571
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers:  
Nouveaux messages Nouveaux messages
Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
Annonce Annonce
Annonce globale Annonce globale
Note Note