Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 le cahier rouge du Père Joseph - VIII

Aller en bas 
AuteurMessage
r.n.rodrigues
Bavard
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: le cahier rouge du Père Joseph - VIII   Sam 26 Mar - 0:26

J'étais impressionné devant la grandeur du bâtiment du Marché, avec ses quatre grandes portes et le mouvement constant de gens qui entraient et sortaient. J'ai commencé à déambuler parmi les baraques avec les paniers de farine, de riz, de haricots de tous les types et couleurs. Des viandes salées et séchées, accrochées sur les portes. Les étales de fruits avec les bananes, oranges, ananas etc. Les cris des vendeurs de poisson mélangés à ceux des boucheurs coupant les viandes. L'odeur particulier que seul a les marchés. Les dames bien-vêtues avec leurs filets à provisions chargés dans les brouettes par les portefaix
A regarder cette scène, je pensais en me grattant la tête ;je peux travailler ici, j'ai toujours travaillé en manipulant les paquets . Alors, après avoir visité tout le marché, je suis entré dans le magasin situé dans la partie externe du bâtiment devant l'arrêt d'autobus, plusieurs brouettes étaient sur le trottoir. Je suis allé parler à un monsieur qui était assis derrière un bureau. Il fumait un cigare, ses cheveux et sa barbe étaient poivre et sel, il portait des lunettes. Il accueillait avec attention une dame maigre avec aussi des lunettes et des cheveux blancs. Elle parlait et il écrivait dans le cahier une commande. Deux garçons pressés rangeaient les courses dans les brouettes. Je me suis approché doucement en observant le mouvement des autres vendeurs debout avec leurs livrets en notant les commandes des clients. La dame maigre à lunettes s'est levé et a été vers la caisse. L'homme au cigare a Jeté vite un coup d'œil vers moi et a balancé la tête.
- Bonjour, monsieur - Dis-je sans lever les yeux.
- Bonjour, mon garçon! Que voulez-vous? - demanda t-il en regardant vers moi par derriere des lunettes.
- Je veux travailler - répondis-je avec la tête baissé.
Il gratte sa barbe et il sourit.
- Très bien, mon garçon! Vous voulez travailler en quoi ?
- De portefaix, monsieur.
Il eut l'air épouvanté et a pris une bouffé de son cigare en libérant la fumée par les narines. Il a indiqué la chaise avec le doigt.
- Asseyez-vous mon garçon. Comment dois je t'appeler ??
- Je m'appelle Joseph.
- Et où habitez-vous, le petit Joseph?
J'ai pensé un peu et regarde sur les côtes et parle à voix basse.
-Je n'ai pas maison. Je n'ai personne.
- Quoi? cria t'il épouvanté Comment?
- J'habitais dans le quartier du Mojó avec un couple de marchands qui sont mort dans l'accident de bus.
Il m'a regardé avec ses yeux et il sait gratté le front;
- Ils sont mort dans l'accident?
- Oui monsieur. Lundi passé, sur la route du Mojó.
- Oui, j'ai entendu parler de ce terrible accident. Notre propre client, monsieur Biné était parmi les victimes avec sa femme.
Quand il a dit le nom de mon bon patron Biné, mes yeux ont larmoyé et mon visage s'est attristé. Il a incliné la tête d'un côté et a parlé à voix basse et triste.
-L'avez vous connu?
J'ai acquiescé de la tête positivement.
- Il était mon patron et moi j'habitais avec eux.
- Et pourquoi êtes-vous dans le centre ville?
- Un nièce à eux a pris possession de tout et m'a mis à la porte. Alors je suis venu sans connaitre personne.
Il a sortie plus d' une bouffée de son cigare.
- C'est dommage Que faisais- tu là?
- je surveillais des animaux et aussi je travaillais comme portefaix en apportant les marchandises aux clients.
- très bien, mon petit Joseph, vous allez travailler avec nous, d'accord?
- D'accord, monsieur.- répondis-je très content
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 23469
Date de naissance : 17/10/1957
Age : 60
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: le cahier rouge du Père Joseph - VIII   Sam 26 Mar - 11:47

Solidaire, c'est bien ce que j'ai trouvé merveilleux au Brésil, cette solidarité qui fait que dans un bus si tu es trop encombré on te prend tes paquets pour les porter à ta place. J'imagine que ça a changé que ce n'est plus vraiment comme ça maintenant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
le cahier rouge du Père Joseph - VIII
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le cahier rouge du Père Joseph - II
» le cahier rouge du Père Joseph - III
» le cahier rouge du Père Joseph - VI
» le Cahier Rouge du Pére Joseph - le premier roman
» le cahier rouge du Père Joseph - VIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le bateau ivre  :: Contes - théâtre et Histoires-
Sauter vers: