Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La place d'une rockeuse est-elle ici?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Queenie
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 46
Date de naissance : 15/05/1981
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mer 23 Nov - 14:31

Hélas, les filles, je ne puis vous mettre le son, mais vous faire participer à l'ambiance, je vais m'y employer (sous la charge).
Le pape est là, nous sommes le 12 Novembre 2005, il est 18H30.
Approchant de la mythique salle, on me dépose près d’un salon de thé où je ne sais que choisir entre les gâteries. S’agira-t-il d’un flan, d’un gland (mais, que me faites vous dire là !) ou bien d’un blanc (manger) accompagné à coup sûr d’un petit noir ? En fait, méprise, pas de pâtisserie, c’est un restaurant turc et c’est un chiche kebab qui m’est proposé, soit, mais pas trop chiche, j’ai très faim !
Devant l’entrée, sur le frontispice (non, non, pas là) de la salle, un nom est exposé :Quelque chose… Berry.
De quel Berry parle-t-on, de quelle baie vais-je me régaler. Sera-ce un (une) straw-, black-, lingon-, rasp-, elder-, juniper-, goji-, wolf-, boysen-berry ou bien du blue-, celui des collines ou bien du cran-, celui qui a la tête dure ou bien encore du bur-, celui dont on se vêt dans les beaux quartiers ou l’ollalie- , folle à lier, celle-là ou bien enfin du fameux aronia, appelé aussi black chokeberry. C’est ça , Chuck Berry, crazy legs pour les intimes.
Charles Edward Anderson Berry, né à Saint Louis dans le Missouri, le dix huit Octobre 1928, le jour de la saint Luc, un autre prophète.
Malheureusement, il ne viendra pas accompagné de son pianiste de légende, Johnnie Johnson, décédé en avril dernier et pour qui il composa le tout aussi légendaire « Johnny be good ». Seront également absents le producteur Willie Dixon à la basse et Fred Below aux drums. Seront présents un vieux bassiste blanc de Saint Louis et, curiosités, sa fille Ingrid, chanteuse de blues et sensuelle joueuse d’harmonica, somptueuse plante au pantalon moulant et gilet en V ouvrant, d’après les regards intéressés de mes voisins de concert, sur de jolies et amples perspectives et son fils, guitariste soliste. Le pianiste, le beau Julien, costume bien coupé sur une chemise rouge flashante et le batteur, ayant été recrutés localement pour le spectacle.
Allait-il nous faire explorer le septième ciel en nous faisant sauter d’un avion comme il se plut à nous le répéter à plusieurs reprises, dans « go, go, go, Johnny be good », ou bien «go, go, go, little queenie » ou bien encore « go, driver, go, go de la chanson Nadine » ?
J’en étais là de mes réflexions quand il arriva sur scène, fringant, chemise lamée gris sur blanc, petite broche en or en guise de cravate, rehaussée d’une belle pierre noire ovoïde, d’où coulaient des chaînes également dorées et de taille diverse. Une lanière Fender, flambant neuve, pendait de son épaule et maintenait la fameuse Gibson, red cherry. Un pantalon incertain et des vernis de la même couleur complétaient la vestimenture.
Serait-il aussi niais que ses collègues rockers ne sachant parler que par onomatopées telles be bop a lula (Gene Vincent) ou tutti frutti (Little Richard) en passant par le débile milk cow blues (Eddie Cochran) retraçant là la vacuité de la vie de la vache, par l’émouvant don’t be cruel (Elvis Presley) venant de se faire larguer une fois de plus, par le familial it’s all right, ma (Carl Perkins) ou bien encore par le romantique Peggy Sue, I love you (Buddy Holly) dont ils sont encore certains à croire que nous croyons à leurs balivernes ?
Vous en voulez encore?
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Jeu 24 Nov - 21:01

Mais où vas-tu chercher tout çà? Y étais tu vraiment ou tu imagines? De toute façon c'est remarquable. Que ce soit inventé ou raconté. Tu as un talent indiscutable!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Queenie
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 46
Date de naissance : 15/05/1981
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Jeu 24 Nov - 22:05

La tête et google suffisent largement pour faire de beaux voyages!
La suite, Ninja, devrait te permettre de te faire une idée sur ma présence ou non sur place.
Y-a-t-il du talent là dedans? Certainement beaucoup plus de travail et un peu d'imagination!
Qu'en est il de la réponse à ma question?
C'est là ma quête!
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Jeu 24 Nov - 22:11

Oui il me semble comprendre que tu brodes sur ce que tu as lu. C'est un exercice de style très fort. Tu as en effet une imagination assez débridée mais tellement interessante! Encore Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Queenie
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 46
Date de naissance : 15/05/1981
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Jeu 24 Nov - 23:16

Allez, Ninja, on s'en refait un petit rock!
Délire ou réalité, la suite nous le dira peut être.

Rien de tout cela, facétieux, comme toujours, roublard, comme jamais, libidineux à l’envi, révolutionnaire tranquille comme ses mélodies et paroles l’ont toujours montré.
Un petit blues pour se mettre en jambe, se promener sur le pont, tel celui d’un bateau, et ajuster les cordes d’un bécarre (naval). Un petit bémol, cependant, les dites cordes mériteraient d’être retendues sérieusement, car, à plusieurs reprises, on vit son instrument descendre d’un ton!
Le vif du sujet maintenant avec l’évocation du manque de musique et des remèdes à y apporter dans Roll Over Beethoven et ce commentaire « I got a rockin pneumonia, I need a shot of rhythm and blues » montrant l’interdépendance des styles musicaux à l’époque ainsi que le rappel à une large communication vers les autres genres musicaux « Gonna play my fiddle, ain’t got nothing to lose, Roll over Beethoven and tell Tchaikovsky the news ».
Suivi de « Around And Around » où il évoque les descentes incessantes de police dans les ghettos noirs avec « Twelve o’clock, Well the place was packed, Front door was locked, Well the place was packed, When the police knocked, Both doors flew back ».
Vient ensuite une mélopée sur le bayou jouée sur une guitare hawaienne, comme dans les mélodies texanes, dont il dit, jovialement « You don’t think that Chuck Berry plays this kind of country music, yes he does”.
Rock n’ Roll music, chauffant un peu plus la salle, nous montre l’éclectisme de ces musiciens “Don’t care to hear them play a tango, I’m in the mood to dig a mambo, It’s way too early for a congo, so keep a rockin that piano”. Les Beatles popularisèrent ce morceau en se donnant un air de rockers.
Et arrivent les groopies avec Sweet Little Sixteen qui montre la parfaite connaissance par les filles de seize ans du fonctionnement subtil de l’exercice de l’autorité parentale dans les couples « Oh daddy daddy, I beg of you, Whisper to mommy, it’s allright with you » et décrit également les affres de la jeunesse et l’angoisse des parents devant l’accoutrement de leur fille « She’s got the grown up blues, Tight dress and lipstick, She’s sportin high heal shoes ». Un solo de piano d’anthologie accompagne le morceau pendant lequel Chuck s’asseoit sur le même siège que son pianiste qu’il exhorte à swinguer plus fort en même temps qu’il augmente le niveau sonore de l’ampli du piano-synthé !
Nous passons de suite à l’incommunicabilité des êtres avec Nadine que Chuck n’arrive jamais à rencontrer « Nadine, honey is that you ?, Oh, Nadine, honey, is that you ?, Seems like every time I see you darling you got something else to do ». C’est vrai que des fois, on aimerait bien un peu de vacances!
Pendant que Chuck s’essuie le front dégoulinant, Ingrid commence un blues par un solo d’harmonica qu’elle embrasse avec gourmandise tout en descendant lentement, cuisses très écartées (ah les filles, nos jambes ne les motivent pas du tout, par contre, nos cuisses ont un pouvoir fantasmatique inoui sur eux!!!) jusques au sol, mettant en évidence une configuration tout à fait appétissante (me dirent mes voisins), puis laisse les paroles du blues émerger de ses lèvres charnues. Bref, la température monta dans le public !
« C’est la vie, says the old folks, it goes to show you never can tell » fut la suite (rajeunie par un passage dans Pulp fiction) et décrivit, non sans saveur, les travers de la consommation effrénée des jeunes couples et de ses conséquences sur le niveau (insuffisant) de remplissage de leur porte-monnaie « And when Pierre found work, the little money comin’ worked out well », avec un nouveau un solo de piano où il s’installa à nouveau sur le siège du pianiste pour y plaquer quelques accords bien vigoureux, lui même !
Puis nous raconta l’histoire de ce que Carol peut faire faire à ces hommes par amour « Oh, Carol, Carol, Carol, don’t let him steal your heart away, I’m gonna learn to dance if it takes me all night and day ». Les Rolling Stones nous en donnèrent une version d’anthologie !
En grande amateuse, je ne me prive pas de mater les contours encore vigoureux de son corps, certes vieillissant, mais à la gestuelle encore très vive.
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Ven 25 Nov - 9:24

C'est si vivant, qu'on s'y croirait! Seulement j'en loupe un peu, car bien qu'ayant manié l'anglais assez bien il y a plus de 40 ans, je n'ai jamais eu l'occasion de m'en resservir depuis et ma mémoire défaille! Mais je comprends le sens des phrases (en gros!)
Merci Queenie
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Queenie
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 46
Date de naissance : 15/05/1981
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Ven 25 Nov - 13:44

J'ai choisi les phrases en anglais les plus significatives et de préférence les plus compréhensibles, mais oter l'anglais aurait fortement privé de la saveur de certianes formulations! Désolée! Merci de ton observation du rendu de l'ambiance, car sans son un concert est comme chauve (comme le mont). Le mystère demeure, vérité, fiction, peut être que la suite, le moment venu, nous donnera quelque éclairage.
En tout cas, Ninja, merci de ton soutien et j'espère que tu prends du plaisir à la narration de la venue du pape en France..
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Ven 25 Nov - 13:52

Il est vrai que je me réjouis plus de la venue de "ton" Pape que de l'autre. Mais je ne vais pas épiloguer là-dessus, mes convictions religieuses ou plutôt non-religieuses n'interessent que moi. Mais ton pape du rock me plait bien même si ce n'est pas sa musique que j'écoute le plus. (Et pour les phrases en anglais, ce n'est pas un reproche, il ne tient qu'à moi de faire un petit effort de mémoire!)
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Ven 25 Nov - 16:48

C'est vraiment très bien raconté :cheers:
A m'en donner presque l'envie de retourner danser :colors:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Sam 26 Nov - 0:25

Le rock, comme tout un chacun le sait, s’est inspiré du blues, mot particulièrement bien choisi puisqu’il exprimait celui des esclaves africains dans les plantations de coton du nouveau monde !

En effet , pendant leur dur labeur, ils reprennent des « work song » ou honney (non pardon maya) je veux dire hollers, empruntées à leurs ancêtres africains. L’exercice consiste à poser une question par exemple « n’est-ce pas trop dur » les autres répondent « Non ! Non ! Non, ce n’est pas trop dur ! (comme quoi nul besoin de chaussures pour lécher les bottes) !

On peut s’étonner du manque de percussion dans cette expression orale africaine, mais depuis l’histoire du « tambour de Cassis » les maîtres se méfiaient d’une possible communication entre les plantations ! C’est à cette époque que nous trouvons l’origine du mot chorale parce que le blues est une expression qu’orale !

Le banjo accompagne le chanteur, puis vient la guitare. Les esclaves émancipés en 1863 parcourent le pays et se font les chroniqueurs de l’espace rural, contre gîte et couvert. Bref un remake de nos troubadours !

Le rock and roll ne prendra ses véritables lettres de noblesse qu’à l’avènement du King Elvis !
En effet, enfin un blanc, donnait l’estocade finale à la ségrégation en chantant une musique africaine. Nous sommes le 4 janvier 1954 le King grave deux chansons « Casual love affair et I’ll never stand your way… »

On peut raisonnablement se poser la question suivante « N’existe t’il pas d’autres genres musicaux crées par d’autres travailleurs agraires ? Ben oui ! La preuve : La bourrée dont l’origine se perd dans la nuit des temps à l’époque des premiers labours !

Mais ceci est une autre histoire …
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Sam 26 Nov - 14:13

Vous vous répondez si bien Queenie et Elvissetheking, qu'on pourrait juger que vous ne faites qu'un!
C'est très marrant vos échanges sur le rock. J'aime.
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
groseille
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1365
Date de naissance : 17/10/1957
Age : 60
Localisation : Gagny
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Sam 26 Nov - 14:25

Hummm sourire Ninjamanu ils ne sont pas un seul mais bien deux stars du rock complices je dirais (sourire).....
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 46
Date de naissance : 15/05/1981
Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Dim 27 Nov - 12:34

Vous voulez la suite, la voici:
Les joyeuses amours juvéniles du college (School days) poursuivent le déroulé du concert « Up in the morning and out to school, the teacher is teaching the Golden Rule » en début de journée se terminant par « Drop the coin right in the slot, You’re gotta hear somethin’ that’s really hot, With the one you love you’re makin’ romance, All day long you been wantin’ to dance, feeling the music from head to toe (pas Edgar), Round and round and round you go “ après un petit “Ring, ring goes the bell” c’est pas mignon, ça!
Revînt la belle Ingrid et, avec elle, les commentaires sirupeux de mes voisins, que la chanson décrit ainsi « I got lumps in my throat, When I saw her comin’ down the aisle, I got the wiggles in my knees » à vrai dire, ce n’est pas dans les chaussettes qu’on se serait attendu à les trouver ! Vous aviez reconnu, je présume, Little Queenie, si bien chantée également par Mick Jagger.
Il se mit à traverser la scène sur un pied, exécutant le duck walking que nous attendions tous avec impatience (pas la danse des canards, imbécile), toujours agile, même si je sentais bien qu’il ne ferait pas quinze fois l’aller et retour sur un pied !
Le corps perpendiculaire à la salle, Chuck tourna négligemment la tête vers les spectateurs, les yeux vers le bas, en lançant un complice « Did I play Johnny be good ? », suivi aussitôt du monstrueux rif berriesque, celui que vous connaissez tous si vous avez écouté un jour sa musique, l’intro la plus connue du monde !
En guise d’au revoir sinon d’adieux, des paroles prémonitoires nous annonçant son départ « Bye, bye, Johnny, Good bye Johnny be good », il se dirigea discrètement vers le côté visible du backstage d’où il organisa la fin du concert et la montée sur la scène de quatre jeunes filles de chaque côté du micro central. En fait c’en furent plutôt quinze qui montèrent selon un protocole, qui ne lassa pas de réjouir tous mes voisins, à savoir, arrivée au premier rang, prise en mains (le terme est approprié) par les grands gardes de la sécurité transportant chacune sur l’épaule, détaillant ainsi leurs proues, est-ce utile de le dire, dans leurs contours les plus intimes, puis transfert sur la scène! Je ne vous dis pas le spectacle de ces hommes émoustillés soudain prêts à aider au transport de ces fan(ne)s ! Chauds, les lapins, chaud, le show !
Epuisés, mais ravis (ça rappelle quelque chose, non?), les musiciens jouèrent et chantèrent un bon quart d’heure « Well, I looked at my watch, it was ten o-five, Man, I didn’t know whether I was dead or alive »…. Reelin’ and rockin’.
Les yeux émerveillés, encore écarquillés de l’avoir regardé sans cesse, me pinçant pour m’assurer qu’il était bien là, qu’il n’était pas que le fruit de mon imagination, je restais, immobile, quelques longues minutes à savourer ma présence en ce site mythique.
Alors, ça vous plu ce concert, hélas, il fallait être là le 12 novembre!
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Dim 27 Nov - 13:01

Merci, c'est presque comme si on y était!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
groseille
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1365
Date de naissance : 17/10/1957
Age : 60
Localisation : Gagny
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Lun 28 Nov - 11:39

Ca fait longtemps que je ne suis plus allée à un concert de ce genre. Tu donnes envie Queenie, tu réveilles l'écho de la foule en liesse, de l'electricité qui se transmet les uns aux autres sur ce fond de musique folle un peu violente.

Se laisser porter faire un avec la scène avec les instruments avec le chanteur....
Revenir en haut Aller en bas
goupil
Moulin à Paroles
avatar

Chat
Nombre de messages : 4672
Date de naissance : 23/04/1915
Age : 102
Localisation : IDF et steppes caussenardes du Sud
Loisirs : l\'errance
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Lun 11 Fév - 23:25

Encore Queenie, encore!
Revenir en haut Aller en bas
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 9:00

coucou Goupil!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Contisa
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Tigre
Nombre de messages : 6891
Date de naissance : 10/11/1974
Age : 43
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 21:07

Hou là!!! j'ai loupé tout le début... d'abord Welcome Queenie... voilà... ça c'était in fisrt... ensuite merci pour ce récit enlevé... mais un peu comme Ninja... moi pas comprendre tout en engliche et en plus... je n'y connais pas grand chose au rock... alors un peu lost in your texte... mais pas grave... beaucoup de nouveauté pour nous... et ça c'est bien!!!

Alors... again again... et one more time!!!

Isa

PS: pour ask à ta question ... il y a de la place pour tous ici!! surtout pour les sympa people!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 21:34

hi hi! Contisa, est-ce que "ask" ça ne veut pas plutôt dire question.

répondre je crois que c'est answer ou reply kekchose comme ça! mais c'est pas grave, on a compris quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Contisa
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Tigre
Nombre de messages : 6891
Date de naissance : 10/11/1974
Age : 43
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 21:38

é bé cé l'essentiel!!!!!!!!! Hoooo!!! in italiano è meglio!!
Revenir en haut Aller en bas
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 21:45

Quelle culture universelle, Contisa!!!!hi hi!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Contisa
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Tigre
Nombre de messages : 6891
Date de naissance : 10/11/1974
Age : 43
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 22:02

Je sens une légère moquerie là non???lol
Revenir en haut Aller en bas
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
goupil
Moulin à Paroles
avatar

Chat
Nombre de messages : 4672
Date de naissance : 23/04/1915
Age : 102
Localisation : IDF et steppes caussenardes du Sud
Loisirs : l\'errance
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 22:14

Bonjour à vous les filles,
Si vous avez besoin de cours, d'anglais ou d'autre chose, Goupil vous montrera!!!

Quant à toi, Queenie, ça déménage la visite du pape!
Merci de ta narration de concert du grand Chuck crazy legs Berry et l'Elysée Montmartre, quelle salle!
Revenir en haut Aller en bas
Contisa
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Tigre
Nombre de messages : 6891
Date de naissance : 10/11/1974
Age : 43
Localisation : Nice
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 22:29

Alors lui... il débarque... et il nous fait style il a de la culture comme ça... pppfff!!! tu crois quand même pas que tu nous impressionnes!!!!

furaxx
Revenir en haut Aller en bas
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile
ninjamanu
Moulin à Paroles
avatar

Féminin
Serpent
Nombre de messages : 4006
Date de naissance : 22/09/1941
Age : 76
Localisation : gard
Loisirs : poésie, généalogie, collections de collections...
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   Mar 12 Fév - 22:46

non, il va pas nous impressionner non mais!
Revenir en haut Aller en bas
http://ninjamanu.free.fr/serendipity/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La place d'une rockeuse est-elle ici?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La place d'une rockeuse est-elle ici?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fête..mais sans salaires !
» Elle est ou... ma place ?
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Qu'elle est la meilleur 250 4t du marché?
» Castlevania: amis pour la vie [fanfic]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le bateau ivre  :: Vie à bord :: Presentez-vous-
Sauter vers: