Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 ET si................................... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magicienne
Sacrée Pipelette
Sacrée Pipelette
avatar

Féminin
Singe
Nombre de messages : 1625
Date de naissance : 27/09/1956
Age : 60
Localisation : LENS
Loisirs : creations manuelles et petits ecrits
Date d'inscription : 13/07/2005

26112005
MessageET si................................... ?

et si........................................... ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



A MOUR existe-tu ? oui dans les romans, car je t y ai lu
P leurs intarissables,de ces canaux lacrymales,se tarriront-ils un jour ?
O ubli salutaire; perdre la raison ? la folie est si douce
C haleur extérieure façade illusoire, glace dedans et coeur congelé
A paisement. Mais comment et où ? Vivre ou Mourir est-ce la solution ?
L ueur d Espoir dans ce tunel si noir,Mais comment y parvenir Moi aveugle
Y a-t-il une clef pour la porte de la serénité ?
P ourquoi encore et toujours Moi ? mais apres tout pourquoi pas ?
S atan!! tire-toi de mon Ame, je me fiche bien de tes viles paroles
E spoir de revivre un jour .............Futile Espoir , peut- etre ?


.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].............Attention Ariane !!! je tiens solidement ton fil ..........................[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dernière édition par le Dim 27 Nov - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ysicreation.site.voila.fr/
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

ET si................................... ? :: Commentaires

Magicienne, d'une part, heureuse de te retrouver, d'autre part lol! tu as oublié le S de Apocalypse! et encore d'une trosième part, ton image et ton texte sont très jolis!
Bisous
Janine

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ah! je vois que tu as rectifié!


Dernière édition par le Dim 27 Nov - 13:13, édité 1 fois
avatar
vi
Message le Dim 27 Nov - 11:30 par Magicienne
merci jeananine
j avais pas relu j ecrits et je me sauve dans mon lit
à cause de la douleur que j ai à rester au pc :(
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma pôôôôvre Magicienne, encore bobo! je croyais que c'était fini. Sinon je ne t'aurais pas taquinée pour ce S en moins. C'est pas gentil de ma part!
Reviens nous vite en pleine forme!!!
Prend soin de toi Magicienne, soignes toi bien le bateau t'attend :D
D'ABORD...
Message le Mar 29 Nov - 18:30 par Invité
.


Dernière édition par le Mer 16 Mai - 2:23, édité 1 fois
avatar
Re: D'ABORD...
Message le Mar 29 Nov - 18:53 par ninjamanu
Paupière de Terre a écrit:
Citation :
LE FRÔLEMENT DE DEUX ÊTRES

Cette impression si rare, trop rare, qu’on a parfois, devant les lettres alignées d’une inconnue.
“Découvrir pour Savoir”, ici, le genre nouveau du “Canzonière” recueil homogène consacré à un seul “, c’est une nouvelle forme de sonnet décasyllabique.
“Amour”, son langage poétique, à la fois pudique & ardent, bouleversant la tradition lyrique :


Ô beaux yeux bruns,


Comme çà, pour le plaisir, vous offrir de découvrir l’auteur de ce poème, écrit...
C’est une femme qui nacquit autour de 1520, peut-être 1523 à Lyon & qui mourut en 1566.
L’écriture orthographique est celle de l’auteur à son époque.
Vous trouvez la bonne réponse, & bien vous gagnez... le plaisir de nous faire découvrir un être que vous “Adorez”.

Terre généreuse... c’est si Rare.


Que CELLE ou CEUX qui connaissent la réponse "Immédiatement" la dépose en "mp" & laisse "Choir" les autres pour la beauté du JE u
Paupière De Terre

est-ce que ce ne serait point Pernette du Guillet? née en 1520 à Lyon.

Tu m'excuseras (si j'ose dire) je n'ai pas répondu en MP
avatar
Re: D'ABORD...
Message le Mar 29 Nov - 20:52 par Magicienne
Paupière de Terre a écrit:
Citation :
LE FRÔLEMENT DE DEUX ÊTRES

Cette impression si rare, trop rare, qu’on a parfois, devant les lettres alignées d’une inconnue.
“Découvrir pour Savoir”, ici, le genre nouveau du “Canzonière” recueil homogène consacré à un seul “, c’est une nouvelle forme de sonnet décasyllabique.
“Amour”, son langage poétique, à la fois pudique & ardent, bouleversant la tradition lyrique :


Ô beaux yeux bruns,
Ô regards détournés
Ô chauds soupirs, ô larmes épandues,
Ô noires nuits vainement attendues,
Ô jours luisants vainement retournés.
Ô tristes plaintes, ô désirs obstinés
Ô temps perdu, ô peines dépendues
Ô mille morts en mille rets tendues
Ô pires maux contre moi destinés
Ô ris, ô front, cheveux, bras, maints et doits
Ô luth plaintif, viole, archer et vois :
Tant de flambeaux pour ardre une femelle !
De toi me plains que tant de feu portant,
En tant d’endroits d’iceux mon cœur tâtant
N’en est sur toi volé quelque étincelle


L’absence de culpabilité, l’appropriation des mots de L’amant”, la revendication d’un droit au plaisir sont les principaux traits d’une singularité qui lui assura la gloire.

Comme çà, pour le plaisir, vous offrir de découvrir l’auteur de ce poème, écrit...
C’est une femme qui nacquit autour de 1520, peut-être 1523 à Lyon & qui mourut en 1566.
L’écriture orthographique est celle de l’auteur à son époque.
Vous trouvez la bonne réponse, & bien vous gagnez... le plaisir de nous faire découvrir un être que vous “Adorez”.

Terre généreuse... c’est si Rare.


Que CELLE ou CEUX qui connaissent la réponse "Immédiatement" la dépose en "mp" & laisse "Choir" les autres pour la beauté du JE u
Paupière De Terre

j ai encore Tres mal :( ,mais le jeu en vaut la chandelle
je repondrai aussi ici comme Janinou


voici ma réponse : Louise LABÉ (1524-1566)
(Recueil : Sonnets)


Mais Louise ne se plaît pas dans le rôle de victime qu'elle nous fait ressentir à travers ses mots
le dernier tercet est un revirement où elle attaque celui qui lui a fait croire qu'il l'aimait.
Certainement Olivier de Magny... Et ce rythme,croissant ,de l'amour qui, vécu si ardemment , n'explose qu au travers de mots très courts, des cris..
sauf ce dernier tercet où là, la déception vient et se manifeste par une belle phrase complexe.
Et le ressassement des O mais il faut etre attentif à ces mots pour en developper le sens
, comme si Louise ne pouvait trouver autre chose à dire que Ô; c'est limite plaintif. elle relate pour commencer son admirtaion à celui qu elle aime comme un coup de foudre qu elle aurait reçu sans le vouloir
puis elle perdure ses plaintes et ses sanglots mais en allant crescendo
Elle se memore son amant si aimant mais aussi elle se rend compte qu il a du lui mentir à un moment
et c est à cet instant précis où elle découvre la trahison que Louise se bat contre lui
Elle ne lui laissera pas voir qu elle restera seule et termine son sonnet de cette façon à ce qu il decouvre qu elle a tout compris et qu elle en sort fière quelque part.

Et pour cloturer elle nous dévoile que celui qu 'elle avait aimé
n etait qu en fait qu'un de ces Don Juan qui se joue des sentiments.

Magicienne[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'hésitais entre les deux. Mais comme je n'ai jamais rien lu ni de l'une ni de l'autre, j'ai répondu au hasard!
Magicienne tu es un puits de science! lol!
Bisous et meilleure santé.
Janine
Et depuis Louise Labbe,peu de choses ont changé dans les relations hommes-femmes, le mensonge perdure...
Bisous MAGICIENNE et NINJAMANU :flower:
LUS-ce tu crus...
Message le Mer 30 Nov - 0:35 par Invité
Citation :

La vérité des savoir ne ce fit point attendre, Bravo à cette générosité spontané, d'éphémères souvenirs furent distancés... D'ACCORD la question fut bassement simple... d'apparence

Mais la preuve reste à pourfendre!
Vos attentions méritant nos regards & nos désirs... celle d'un partage nouveau.

Merci pour votre délicate participation émérite...

Paupière de Vers, inconnu dans le jour, d'hier moissonne demain votre lecture.

Belle nuit sans radar ni gardien... temps présent
 

ET si................................... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le bateau ivre  :: Haikus - Tanka - Acrostiches... :: Magicienne-
Sauter vers: