Le bateau ivre



 
PortailCalendrierAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les zoziaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gus
Sacrée Pipelette
Sacrée Pipelette
avatar

Masculin
Tigre
Nombre de messages : 1406
Date de naissance : 09/10/1950
Age : 67
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Les zoziaux   Sam 20 Fév - 9:20

Bonjour, à tous en ce 2e jour du mois de ventôse, dans notre bon calendrier républicain. Je ne peux m’empêcher de vous rappeler qu’Edgar P. Jacobs, est mort le 20 février 1987, c’était l'auteur de la série des Blake et Mortimer, et un des collaborateurs d'Hergé.

Je reviens en Bretagne ce matin pour ma chronique et vous invite à écouter le chant des zoziaux…..
Sheila et Colin (on prononce « colline ») un jeune couple de mon village. Ils habitent l’ancien logement de l’institutrice au-dessus de l’école. Non, ils ne sont pas anglais, des Bretons, des vrais, pas des émigrés français comme moi.
Dans notre village nous avons 200 habitants et 6 logements HLM, en proportion, plus que Neuilly, euh…Neuilly-sur-Seine, pas sur Marne.

Sans vouloir porter un jugement, on ne peut pas dire que la nature fut clémente à leurs naissances. Physiquement, le nez cassé d’Alain Prost, de la rigolade à côté de Colin, lui tout le visage est déporté sur la gauche, quant à Sheila, un strabisme convergeant rend difficile sa perception visuelle du monde. La poulette à un QI de gallinacé et son homme on se demande s’il était présent le jour où il a obtenu son CAP de couvreur. En disant cela, je vous choque, mais personne ne le serait en me lisant dans le village.
Tout le monde les aide un peu, la femme du Maire remplie les papiers pour l’administration, et les voisins à tour de rôle font fonction de chauffeur pour le ravitaillement. Sept kilomètres nous séparent du premier commerce.
Colin travaille comme aide couvreur ; Sheila, c’est plus compliqué, la dernière fois qu’on lui avait trouvé des ménages à faire, elle termina sa journée aux urgences…une crise d’angoisse. Seule dans une grande maison, elle s’est perdue… de peur elle cria craignant ne pas retrouver la sortie. Il fallut l’hospitaliser une petite semaine pour une dépression nerveuse.

Mariés depuis presque trois ans, ils ont décidé en février dernier de faire un petit.
Tout le monde savait qu'ils n'avaient pratiquement rien qui leur appartienne en propre… et la paye d’un aide couvreur… Alors quand ils sont venus trouver la femme du Maire pour lui dire qu’elle ne prendrait plus la pilule…
Notre Maire et sa femme les connaissaient mieux que quiconque. Le Maire les a regardés un moment, tout en se grattant la tête, puis leur a dit.« Bien entendu les enfants, c’est votre droit ! Vous ne pourriez pas mieux faire, mais vous savez que lorsqu'on fait un enfant, il faut s'attendre à le prendre en charge pendant vingt ans ! . Vous n'avez pas de maison, le modeste loyer de votre HLM est déjà une charge importante pour vous. Tout ce que vous avez chez vous, ce sont les gens du village qui vous l’ont donné. Tu travailles, tu es courageux, mais comment ferez-vous pour nourrir, éduquer et habiller l’enfant ? Colin, qui n'a pas sa langue dans sa poche, répondit au Maire, que le Dimanche précédent, Monsieur le Curé, lors de son prêche avait dit que la bonté de Dieu était infinie surtout envers les pauvres, que malgré les malheurs du monde il veillait sur eux.

Il faut vous dire, même si je n’ai pas voté pour notre Maire, le bonhomme est un ancien agriculteur, il a oublié d’être bête, un sacré renard ! Il a donc parfaitement bien compris le raisonnement de Colin. Il répliqua - « D'accord, Colin ! mais tu sais, il ne faut pas faire une confiance aveugle ni à Dieu ni aux gens. Tu vois, les oiseaux, il en a de gras il y en a des maigres ! ».

En novembre Sheila accoucha d’une petite fille, Franseza. Il paraît que c’est la forme bretonne de Françoise. Tout le village partit dans les armoires, les greniers à la recherche d’habits d’enfant, grenouillère etc ….Oui, la dépendance est née de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Anne
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Coq
Nombre de messages : 23466
Date de naissance : 17/10/1957
Age : 60
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Les zoziaux   Sam 20 Fév - 11:19

La dépendance mais aussi la solidarité et c'est beau la solidarité. Ce couple n'avait pas les moyens, mais le cœur à ses raisons que la raison ne peut comprendre. Parfois il est bon de laisser la sagesse de coté de laisser parler l'amour.

C'est sur que l'avenir ne sera pas simple pour eux, ils auront toujours besoin d'aide....

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Les zoziaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» zoziaux des villes
» Ils sont de retour les zoziaux +5
» Zoziaux en amour
» Zoziaux à Perros
» Les petits zoziaux du week-end

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le bateau ivre  :: Contes - théâtre et Histoires-
Sauter vers: